Les parfums tendances de cet été

Les beaux jours se font de plus en plus ressentir dans la capitale, il est temps de faire tomber les manteaux et tout habit qui tient chaud. On ressort des matières plus légères et on raccourcit les vêtements… Mais avez-vous pensez à tout ? À quelque chose qui ne se voit pas mais qui fait travailler votre cinquième sens. Car oui, les parfums changent également au fil des saisons et tout comme la mode, ils sont plus légers mais aussi plus frais et plus « sportifs ». Il est temps donc de vous présenter les nouveautés estivales pour vous aider à vous décider selon vos goûts et affinités.

Mr Burberry, so british

beaute-homme-parfums-ete-2016-mr-burberry-hero-paris-blogAccord boisé et herbacé, rehaussé de l’amertume de pamplemousse mais atténué de notes de vétiver et de bois de gaïac, voilà tout l’art d’une composition 100% Burberry. Inspiré du trench si connu de la maison, le directeur général et directeur de la création de la maison, Christopher Bailey, s’est associé à l’un des plus grands noms de la parfumerie : Francis Kukdjian. C’est à ce dernier que l’on doit notamment certaines créations de Jean Paul Gaultier, Dior, Kenzo et tant d’autres. Le premier a voulu  « capturer l’esprit de l’homme Burberry contemporain » et le second « représenter la quintessence d’un savant mélange entre classicisme britannique et modernité renouvelée ». À en croire également la campagne de pub signé Steve McQueen, la fragrance Mr Burberry oscille entre virilité et sensualité. Le petit plus : la possibilité de personnaliser le flacon de ses initiales sur le site burberry.com.


Eau de toilette, vaporisateur. 150 ml : 104€ ; 100ml : 86€ ; 50ml : 62€.

L’Homme Idéal de Guerlain, du mythe à la réalité

beaute-homme-parfum-ete-2016-homme-ideal-guerlain-eau-hero-paris-blogThierry Wasser et Delphine Jelk, encore deux grands noms de la parfumerie, sont à l’origine de cette déclinaison en eau de parfum de L’Homme Idéal de Guerlain. Quelle est donc la définition de l’homme idéal chez Guerlain ? Amande, épices, bergamote intense, mais aussi rose bulgare d’encens, fève tonka et bois de santal et bien sûr la vanille. Le résultat ? Une eau de parfum intense et reconnaissable de loin. On vous souhaite donc d’avoir tout autant de succès que Jon Kortajarena, le mannequin tant convoité de la campagne. (cf photo d’ouverture).

Eau de parfum 100 ml : 99€ ; 50 ml : 73€

Boy de Chanel, l’histoire d’amour

beaute-homme-parfum-ete-2016-boy-chanel-hero-paris-blogBoy n’est pas un nom anodin pour la Maison Chanel. C’est le surnom d’Arthur Capel, le grand amour de Mademoiselle. C’est notamment ce gentleman anglais, joueur de polo, qui a permis à Coco de lancer ses premières boutiques à Paris et à Deauville, et dont les blazers ont incité Chanel à intégrer une touche masculine à ses créations. Un travail qu’Olivier Polge, nez de la maison, a voulu réinterpréter à sa manière. Géranium rosat, lavande, coumarine et son bois de santal aux accords de vanille et aux muscs blancs. Une eau de parfum masculin-féminin donc, seizième opus de la collection Les Exclusifs de Chanel. Peut-être que vous vivrez une histoire d’amour aussi intense qui sait…

Eau de parfum, vaporisateur. 200 ml : 320 € ; 75 ml : 175 €

Man Black Cologne de Bvlgari, la sueur froide

beaute-homme-parfums-ete-2016-man-black-cologne-bvlgari-hero-paris-blog

Pour cet été, la maison italienne décline son Man in Black en cologne. Toujours de noir vêtu mais plus léger, cette création du maître-parfumeur Alberto Morillas, nous emmène dans une période mythologique. En effet, inspirés de la légende de Vulcain, petit-fils de Jupiter, qui offrit le feu aux Hommes, le parfumeur a voulu penser cette eau de toilette comme un véritable choc chaud-froid où des notes d’agrumes et de végétaux en tête, se confrontent à un cœur floral, dû au néroli, et des notes épicées, boisées (benjoin et santal) et musquées. Une création orientale fraîche, avec un esprit à la fois moderne, raffiné et masculin.

Eau de toilette, vaporisateur. 100 ml : 94€ ; 60 ml : 70€ ; 30 ml : 54€

Eau de néroli doré d’Hermès, un voyage en Méditerranée

beaute-homme-parfums-ete-2016-eau-neroli-dore-hermes-hero-paris-blogLa fleur d’oranger est chère à Jean-Claude Ellena, le parfumeur de la Maison Hermès. Lui qui a fait ses premiers pas dans ce monde olfactif à l’école Givaudan raconte que son « être était parfumé à la fleur d’oranger » lorsqu’il apprenait à distiller des matières premières. Dans cette création ensoleillée, il a donc voulu inverser une tendance : mettre la néroli, l’essence de la fleur d’oranger, non pas en second plan comme beaucoup mais en note principale. « Alors que d’ordinaire on met très peu de néroli dans les parfums, j’en ai mis en abondance, comme j’aimais, comme jamais » dit le parfumeur. Un véritable hommage à la princesse de Nerola, qui en parfumait ses gants, le tout relevé d’une épice rare, le safran. Eau de néroli doré : une ode à la Méditerranée et une invitation aux vacances rien qu’avec la couleur jaune intense du jus.

Eau de cologne, vaporisateur. 200 ml : 125€ ; 100 ml : 92€

Heirama

heroparis-mode-heirama-2

Photo Hermès : ©Philippe Jarigeon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *