Mon avis sur les chemises Première Manche

J’aime toujours autant découvrir de nouvelles marques, que ça soit en boutique physique lorsque je flâne dans les rues de Paris (comme la fois où j’avais découvert Colonel Moutarde) mais aussi de petites marques qui vendent sur internet avec un ADN qui reste très parisien. C’est le cas de Première Manche, dont la plupart des produits sont confectionnés en France. Leur créneau ? Proposer des chemises casual avec de belles matières, de beaux motifs avec un rapport qualité/prix qui défie toute concurrence.

Pour ma part, j’avais opté pour la chemise rayée rouge (photo ci-dessus). La coupe est ajustée, le tissu se froisse peu, les boutons sont cousus en croix, ce qui promet un maintien infaillible. Mais indépendamment de la qualité, ce que j’ai particulièrement apprécié lorsque j’ai porté ma chemise, c’est que grâce à un système ingénieux de boutons dissimulés sous le col, ce dernier ne s’affaisse pas et reste en place tout le temps. Très utile pour maintenir une cravate ou un noeud papillon notamment, ou pour donner l’impression que la chemise vient tout juste d’être portée.

Au niveau de la collection, le choix est complet. Tant au niveau de la couleur que du style. On retrouve ainsi la classique blanche, un dégradé de rose et un beau panel de chemises de différents bleus. Les matières quant à elle sont multiples : coton pour la plupart du temps, coton d’Egypte, double retors ou lin. Autant de matière agréable et résistante qui permettent un confort certains.

Enfin ce que j’aime avec ce site c’est que vous pouvez indiquer votre taille et poids (voire même tour de ventre), et la marque vous conseille quelle est la meilleure taille pour vous. La livraison quant à elle est rapide, et la chemise est bien emballée.

À 56 € la chemise, Première Manche bouscule tout.

Heirama

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.