Défilés homme : les tendances pour la saison automne-hiver 2017/18

La Fashion Week de Paris s’est achevée ce dimanche 22 janvier avec le défilé de Kenzo. Selon les professionnels du secteur, c’est un bilan plutôt satisfaisant avec 49 défilés contre 50 l’an passé. Les temps forts ont notamment été le premier défilé tant attendu de Haider Ackermann pour Berluti ou encore les défilés mixtes tel que Paul Smith, Givenchy ou Kenzo.

 

La tendance générale

Pour la saison prochaine, la tendance est à l’outdoor, avec un vestiaire plus rajeuni, dominé par le sportswear. Les sneakers, les survêtements, l’oversize sont inspirés tour à tour des univers du ski, du skate, du vélo ou du trekking. Le confort du vêtement prime avant tout comme en témoigne la maille et la laine… Fini les costumes très cintrés, on laisse la place aux cols roulés, aux maillots de sports et aux doudounes.

Dior et Louis Vuitton sont sur la même longueur d’ondes. Pour le premier, sous l’impulsion de Kris Van Assche, c’est un mélange new wave / rave party, qui reprend les codes du streetwear et de l’urban chic, avec des pièces cintrées en haut et plus large en bas. Tandis que pour le second, c’est un esprit New Yorkais que Kim Jones a voulu imposer. Avec une collaboration avec Supreme, la marque par excellence du streetwear, la maison française ne pouvait pas mieux faire pour véhiculer ce style skater. Pour les deux maisons, c’est donc un style élégant et décontracté.

Le slogan et logo

L’homme veut s’exprimer. Les designers multiplient les écritures en faisant apparaître slogan, logo, et tagline… Ils viennent en broderie, en imprimé ou en tissage. Si le logo était encore il y a quelque temps façon « less is more », il revient en force pour affirmer son style. C’est ainsi que Vuitton fait apparaître en gros son collaborateur Supreme, Dior son Hardior, Balenciaga Kering.

Le slogan est, quant à lui, parfois simpliste avec un seul mot, très graphique et coloré, ou encore via des photos imprimées ou des lettres en format géant. Chez Valentino, on pouvait lire « Claim your heritage » ou encore « Beauty is a birthright ».

Les couleurs

La palette de couleur sombre se retrouve évidemment dans toutes les collections. Couleur chocolat, prune, vert sapin sont les couleurs automnales habituelles. Mais elles sont rehaussées de couleurs plus vives et acidulées tel que l’orange qu’on voit chez Dior, Hermes, Givenchy, Valentino ou Pigalle. Le rouge est également très présent dans les collections. Il apporte du peps comme chez Dries Van Noten, Louis Vuitton ou Givenchy et Valentino encore une fois.

Les accessoires

On n’oublie pas les sneakers, chaussures incontournables et omniprésentes dans les collections.

Enfin, les sacs sont également revisités. Hermes et Vuitton remettent le sac banane au goût du jour, pendant que Valentino retravaille le sac bowling et que Lanvin met l’XXL en avant.

Heirama

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *