4 bars cachés de restaurants

2 – Le No Entry du Pink Mamma

S’il y a bien une adresse qui fait parler d’elle du côté de Pigalle c’est bien le Pink Mamma. Avant dernier né du Big Mamma Group, cette immeuble rose abrite un restaurant de 4 niveaux autour de la bonne cuisine italienne. Pour ce qui ne connaisse pas le groupe, il a été créé par deux diplômés d’HEC, qui se sont lancés dans la restauration italienne de très bonne qualité et peu chère. A Paris, la nouvelle s’est rapidement répandue quand ils ont ouvert leur premier restaurant East Mamma dans le 11e. Victime de leur succès, ils ont en ouvert un autre Ober Mamma, également dans le 11e, puis un autre, et encore un… jusqu’au dernier né au sein de la Station F : La Felicità dans le 13e. Une sorte de Food Court qui fait la part belle à la gastronomie italienne. Bref, une success story française comme on les aime. Mais revenons à nos moutons, au Pink Mamma et à son bar caché. Situé au sous-sol, vous devrez affronter le froid de la chambre froide où des belles pièces de viandes sont entreposées en attendant de monter dans les cuisines. Une fois la deuxième porte poussée, vous entrerez dans un bar à l’ambiance tamisée, décorée dans les tons pourpre. Il ne vous suffira qu’à vous installer et suivre les conseils d’un des serveurs italiens qui vous expliquera la carte des cocktails. Sucré/salé,  sec/amer, en fonction de vos goûts, les barmen vous prépareront de délicieux cocktails.

Informations pratiques : 
Ouvert à partir de 19h
Fermé le dimanche, lundi et mardi
20bis, Rue de Douai, 75009

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.